Indications et usage clinique1 :

Prolia (denosumab injection) est indiqué :

Dans le traitement des femmes ménopausées atteintes d’ostéoporose qui sont à risque élevé de fractures, ce dernier étant défini par des antécédents de fracture ostéoporotique ou la présence de multiples facteurs de risque de fractures, ou chez qui d’autres traitements contre l’ostéoporose ont échoué ou n’ont pas été tolérés. Chez les femmes ménopausées atteintes d’ostéoporose, Prolia réduit l’incidence des fractures vertébrales, non vertébrales et de la hanche.

Comme traitement visant à accroître la masse osseuse chez les hommes atteints d’ostéoporose qui sont à risque élevé de fractures, ce dernier étant défini par des antécédents de fracture ostéoporotique ou la présence de multiples facteurs de risque de fractures, ou chez qui d’autres traitements contre l’ostéoporose ont échoué ou n’ont pas été tolérés.

Comme traitement visant à accroître la masse osseuse chez les hommes atteints d’un cancer de la prostate non métastatique qui reçoivent un traitement antiandrogénique et qui sont à risque élevé de fractures.

Comme traitement visant à accroître la masse osseuse chez les femmes atteintes d’un cancer du sein non métastatique qui reçoivent un inhibiteur de l’aromatase (IA) comme traitement adjuvant, qui ont une faible masse osseuse et qui sont à risque élevé de fractures.

Comme traitement visant à accroître la masse osseuse chez les femmes et les hommes qui sont à risque élevé de fractures en raison d’une corticothérapie continue par voie générale.

Comme traitement visant à accroître la masse osseuse chez les femmes et les hommes à risque élevé de fractures qui commencent ou qui ont commencé récemment une corticothérapie de longue durée.

Prolia n’est pas indiqué chez les enfants.

Contre-indications :

Hypersensibilité au médicament ou à tout ingrédient de la préparation, y compris tout ingrédient non médicinal, ou tout composant du contenant. Des réactions anaphylactiques ont été signalées.

Hypocalcémie

Femmes enceintes ou femmes qui essaient de devenir enceintes. Il importe de s’assurer qu’une femme apte à procréer n’est pas enceinte avant d’instaurer le traitement par Prolia. On doit informer toute femme susceptible de devenir enceinte que l’administration de Prolia à une femme enceinte peut-être nocive pour le fœtus et lui recommander de recourir à une méthode contraceptive efficace pendant le traitement et pendant au moins 5 mois après la prise de la dernière dose de Prolia.

Mises en garde et précautions pertinentes :

Renferme le même ingrédient actif que celui contenu dans XGEVAMD; ne pas utiliser en concomitance avec XGEVAMD

Un apport adéquat de calcium et de vitamine D est important chez tous les patients

Dans le cadre d’essais cliniques, des cas d’hypercalcémie ont été signalés chez des enfants présentant une ostéogenèse imparfaite traités par le denosumab. Certains patients ont dû être hospitalisés et des lésions rénales aiguës sont apparues dans certains cas.

Hypocalcémie, dont certains cas graves; une surveillance clinique de la concentration de calcium est recommandée; suivre le guide de pratique clinique standard pour traiter les signes et symptômes

Les patients atteints d’insuffisance rénale grave ou soumis à une dialyse étaient plus à risque d’hypocalcémie; un apport adéquat en calcium et en vitamine D est important chez ces patients

Infections graves

Événements indésirables touchant l’épiderme et le derme

Ostéonécrose de la mâchoire; le risque pourrait augmenter en fonction de la durée de l’exposition à Prolia; évaluer les facteurs de risque d’ostéonécrose de la mâchoire avant d’instaurer le traitement; il est recommandé de procéder à un examen dentaire chez les patients présentant des facteurs de risque; une bonne hygiène buccale doit être maintenue pendant le traitement, et il faut éviter les interventions dentaires effractives

Fractures atypiques du fémur

Des fractures vertébrales multiples après l’arrêt du traitement par Prolia

Inhibition importante du renouvellement osseux

Possibilité d’une sensibilité plus élevée chez les personnes plus âgées

N’est pas recommandé chez les femmes qui allaitent

Risque d’exposition de la partenaire ou du fœtus lors du traitement chez un homme peu probable

Sensibilité au latex

Vascularite d’hypersensibilité

Syndrome d’hypersensibilité médicamenteuse avec éosinophilie et symptômes systémiques (syndrome DRESS)

Douleur musculosquelettique, dont certains cas graves

Pour de plus amples renseignements :

Veuillez consulter la monographie du produit au www.amgen.ca/Prolia_PM_Fre.pdf afin d’obtenir des renseignements importants au sujet des effets indésirables, des interactions médicamenteuses et de la posologie qui n’ont pas été abordés dans ce document.

La monographie du produit peut également être obtenue en téléphonant à Amgen au 1-866-502-6436.

Autres Ressources
Étude clinique FREEDOM Icon
Étude clinique FREEDOM

Pour accéder à l’étude FREEDOM dans la bibliothèque virtuelle

Bibliothèque virtuelleArrow Image
References

Vous quittez maintenant le site Web Prolia.ca.

Amgen n’exerce aucun contrôle sur les sites référencés au moyen de liens, et Amgen n’est pas responsable du contenu de tout autre site Web lié. Ces liens ne supposent pas l’endossement d’Amgen du matériel sur quelque autre site que ce soit, et Amgen décline toute responsabilité à l’endroit de votre accès à de tels sites Web référencés au moyen de liens. Amgen fournit des liens vers d’autres sites Web à des fins de commodité pour l’utilisateur, et vous accédez aux autres sites Web référencés au moyen de liens à vos propres risques.

Voulez-vous vous rendre à nos autres sites externes et quitter le Prolia.ca?

Vous quittez maintenant le Prolia.ca. Veuillez prendre note que les renseignements auxquels vous aurez bientôt accès pourraient ne pas être conformes aux exigences réglementaires canadiennes. Les autorisations en matière de commercialisation et la disponibilité des produits peuvent différer entre le Canada et d’autres pays.

Continuer