Profil d’innocuité

Prolia a été généralement bien toléré pendant une période allant jusqu’à 10 ans chez des patientes atteintes d’ostéoporose postménopausique

Les événements indésirables associés à Prolia lors de l’étude de prolongation (10 ans au total, n = 2 343) étaient semblables à ceux qui avaient été observés à 3 ans (n = 3 886)1

AE Rate Graph

Données additionnelles importantes sur l’innocuité

  • Prolia est contre-indiqué chez les femmes enceintes et les femmes qui essaient de devenir enceintes, les patients atteints d'hypocalcémie ou qui ont une hypersensibilité au médicament ou à tout autre composant du produit. Des réactions anaphylactiques ont été signalées. Pour obtenir une liste complète, veuillez consulter la section Formes posologiques, composition et conditionnement de la monographie de produit1.
  • L’innocuité et l’efficacité de Prolia n’ont pas fait l’objet d’études chez les enfants. Prolia n’est pas indiqué chez les enfants1.
  • Prolia (denosumab injection) est indiqué dans le traitement des femmes ménopausées atteintes d'ostéoporose qui sont à risque élevé de fractures, ce dernier étant défini par des antécédents de fracture ostéoporotique ou la présence de multiples facteurs de risque de fractures, ou chez qui d'autres traitements contre l’ostéoporose ont échoué ou n'ont pas été tolérés. Chez les femmes ménopausées atteintes d'ostéoporose, Prolia réduit l'incidence des fractures vertébrales, non vertébrales et de la hanche1.
  • Prolia (denosumab injection) est également indiqué comme traitement visant à accroître la masse osseuse chez les hommes atteints d'ostéoporose qui sont à risque élevé de fractures, ce dernier étant défini par des antécédents de fracture ostéoporotique ou la présence de multiples facteurs de risque de fractures, ou chez qui d'autres traitements contre l'ostéoporose ont échoué ou n'ont pas été tolérés1.
  • Un apport adéquat de calcium et de vitamine D est important chez tous les patients incluant ceux atteints d'une insuffisance rénale grave ou sous dialyse1.
  • Les patients traités par Prolia ne doivent pas recevoir XGEVA en concomitance1.

Les médecins doivent prendre en considération les mises en garde et les précautions suivantes :

  • Au cours de l'étude FREEDOM, des infections graves ayant entraîné une hospitalisation ont été signalées plus fréquemment dans le groupe traité par Prolia (4,1 %) que dans le groupe placebo (3,4 %)1.
  • Il faut recommander aux patients de consulter rapidement un médecin s'ils voient apparaître des signes ou des symptômes d'infection grave, entre autres de cellulite et d'érysipèle1.
  • Des événements indésirables touchant l'épiderme et le derme – tels que la dermatite, l’eczéma et les éruptions cutanées – sont survenus à une fréquence significativement plus élevée dans le groupe Prolia (10,8 %) que dans le groupe placebo (8,2 %). Il faut envisager l’arrêt du traitement par Prolia si des symptômes graves se manifestent1.
  • Des cas d’ostéonécrose de la mâchoire (ONM) ont été signalés chez les patients traités par Prolia ou des bisphosphonates. Le risque d’ostéonécrose de la mâchoire pourrait augmenter en fonction de la durée du traitement par Prolia. Il est recommandé de procéder à un examen dentaire et à l'exécution des interventions dentaires préventives qui s'imposent avant le traitement par PROLIA chez les patients présentant des facteurs de risque d'ONM. Il faut éviter les interventions dentaires effractives pendant le traitement par Prolia. Lorsque cela est impossible, le médecin traitant doit se fier à son jugement clinique pour orienter le plan de traitement en fonction de l’évaluation des bienfaits et des risques chez chaque patient. Les patients chez qui une ONM est soupçonnée ou ceux chez qui ce trouble se manifeste au cours du traitement par Prolia doivent être soignés par un dentiste ou un chirurgien buccal. Dans le cas des patients chez qui une ONM apparaît pendant le traitement par Prolia, une interruption temporaire du traitement doit être envisagée, en fonction de l’évaluation des bienfaits et des risques chez chaque patient, jusqu’à ce que l’ostéonécrose soit résolue1.
  • Des fractures atypiques du fémur ont été signalées chez des patients traités par Prolia. Il faut conseiller aux patients de signaler toute douleur nouvelle ou inhabituelle à la cuisse, à la hanche ou à l’aine1.
  • Des fractures vertébrales multiples peuvent survenir après l’arrêt du traitement par Prolia. Il faut conseiller aux patients de ne pas interrompre le traitement par Prolia sans avoir d’abord obtenu l’avis de leur médecin. Il faut procéder à l’évaluation des bienfaits et des risques chez chaque patient avant l’arrêt du traitement par Prolia. Si le traitement par Prolia est arrêté, envisager d’y substituer un autre inhibiteur de la résorption osseuse1.
  • Le traitement par Prolia a entraîné une inhibition importante du renouvellement osseux. La portée de ces observations et l’effet d’un traitement de longue durée par Prolia sont inconnus. Surveiller l’apparition d’ONM, de fractures atypiques et de retards de consolidation chez les patients1.
  • Veuillez consulter la monographie du produit pour obtenir tous les renseignements concernant les mises en garde et précautions, ainsi que la posologie et l’administration. Les médecins doivent s’être complètement familiarisés avec le profil d’efficacité et d’innocuité de Prolia de même qu’avec toute la monographie du produit avant de prescrire ce médicament.
References

Vous quittez maintenant le site Web Prolia.ca.

Amgen n’exerce aucun contrôle sur les sites référencés au moyen de liens, et Amgen n’est pas responsable du contenu de tout autre site Web lié. Ces liens ne supposent pas l’endossement d’Amgen du matériel sur quelque autre site que ce soit, et Amgen décline toute responsabilité à l’endroit de votre accès à de tels sites Web référencés au moyen de liens. Amgen fournit des liens vers d’autres sites Web à des fins de commodité pour l’utilisateur, et vous accédez aux autres sites Web référencés au moyen de liens à vos propres risques.

Voulez-vous vous rendre à nos autres sites externes et quitter le Prolia.ca?

Vous quittez maintenant le Prolia.ca. Veuillez prendre note que les renseignements auxquels vous aurez bientôt accès pourraient ne pas être conformes aux exigences réglementaires canadiennes. Les autorisations en matière de commercialisation et la disponibilité des produits peuvent différer entre le Canada et d’autres pays.

Continuer